Impôt foncier

Impôt foncier A
A - propriétés agricoles et forestières - 350 %

Impôt foncier B
B1 - constructions indistrielles ou commerciales - 550 %
B2 - constructions à usage mixte - 400 %
B3 - constructions à autre usage - 300 %
B4 - maisons unifamiliales et maisons de rapprt - 300 %
B5 immeubles non bâtis autres que terrains à bâtir à des fins d'habitation - 800 %
B6 - terrains à bâtir à des fins d'habitation - 1000 %

Les propriétaires d'un immeuble ou terrain, bâti ou non, sont tenus de payer l'impôt foncier. C'est l'administration des contributions qui procède à l'estimation de l'immeuble et délivre un bulletin de la valeur unitaire et de la base d'assiette en fonction de la catégorie dans laquelle est classée la propriété.

Toute réclamation concernant la valeur unitaire d'un immeuble  ou son classement dans une catégorie fiscale déterminée est à adresser au service des évaluations immobilières de l'administration des contributions.

Administration des contributions
Service des évaluations immobilières
B.P. 2354
L-1023 Luxembourg
Tél.: 40 80 01
Fax: 40 80 05-255

Le taux communal est fixé pour l'année civile par le conseil. Cette fixation est sujette à une approbation grand-ducale.

Pour le calcul de l'impôt foncier, la base d'assiette est multipliée par le taux communal.

La commune envoie annuellement un bulletin qui  indique le montant à payer et son échéance. Toute personne, propriétaire d'un immeuble au 1 janvier, est redevable de l'impôt foncier pour toute l'année.

Non
Non